Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 12:56

10-.jpg

Le premier gros événement de la présidentielle est imminent avec le prochain franchissement de la barre des 10% par Jean-luc Mélenchon. (...)


Si la réalité de l'évolution du rapport de forces est bien celle  que traduisent les succès des meetings, l'audience des trop rares émissions télé, la dynamique de campagne que les militants rencontrent sur le terrain, le moment de l'annonce d'un 10% et plus, devrait surgir un de ces jours. Un seuil psychologique sera ainsi franchi pour le Front de gauche en annonçant une nouvelle phase dans la vie politique du pays. Il est important de constater que la résonance de la campagne de Jean-Luc Mélenchon et de ses amis s'élargit dans le même temps où la perspective de la défaite de Sarkozy se précise. Le risque d'une résurrection élyséenne de l'UMP s'éloigne et, avec lui, le vrai-faux argument socialiste du "vote utile pour battre la droite". François Hollande, d'ailleurs, s'il se tasse dans les derniers sondages, demeure en pôle position devant le président sortant donné perdant dans tous les cas de figure au deuxième tour.

 

L'espace se libère en faveur du vote de conviction pour le Front de gauche. Un vote, utile, celui-là, pour que la défaite de Sarkozy débouche sur un élan pour un vrai changement et sur des horizons de profonde redistribution de la donne politique à gauche. Face à la crise qui s'alourdit, il s'agit d'un atout considérable pour les salariés et la jeunesse.

 

Edito de Christian Audouin paru dans le quotidien l'Echo du 8 mars 2012

Partager cet article
Repost0

commentaires