Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 13:38

REUNION-CRISE-MALI-large570.jpg

MALI - La rencontre aura duré une heure.

 

Les ministres des Affaires étrangères et de la Justice, Laurent Fabius et Christiane Taubira, sont arrivés dimanche 3 novembre peu avant 9h30 à l'Elysée pour une réunion de crise avec François Hollande après la mort de deux reporters enlevés et tués au Mali.

 

Christiane Taubira, et le directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, sont sortis de l'Elysée sans faire aucune déclaration. Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est resté à l'Elysée. Une délégation de RFI, conduite par sa PDG, Marie-Christine Saragosse, est aussitôt arrivée après la réunion pour être reçue par François Hollande. Elle comprenait la directrice de la rédaction, Cécile Mégie, et le chef du service Afrique, Yves Rocle.

 

A l'issue de cette rencontre, Laurent Fabius s'est exprimé devant l'Elysée. Le ministre des Affaires étrangères, condamnant "un crime odieux, abject et révoltant", a annoncé que les deux journalistes avaient été tués par balles. "Les assassins sont ceux que nous combattons, les terroristes qui refusent la démocratie et les élections", a-t-il affirmé.

 

Laurent Fabius a également déclaré que la sécurité à Kidal et dans les zones voisines serait accrue afin d'assurer notamment la sécurité des ressortissants français. Quant à Marie-Christine Saragosse, elle a tenu à répéter que les deux journalistes n'avaient "pris aucun risque inconsidéré". Elle a également annoncé qu'elle se rendait au Mali afin de récupérer les corps.

 

article de l'Huffpost du 3/11/13

Partager cet article
Repost0

commentaires