Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 17:25

      L'évolution de la situation de l'Ukraine et de la Crimée rattachée à la Fédération de Russie, n'a même pas donné lieu à un bras de fer avec Poutine. Le chef du Kremlin avait toutes les cartes en main : l'histoire russophile de la Crimée ; les résultats implacables du référendum ; les tentatives avortées de l'Europe pour intégrer l'Ukraine dans le giron de Bruxelles ; la situation sociale et économique désastreuse de l'Etat ukrainien. La communauté européenne et Washington protestent et brandissent la menace de sanctions, mais d'opérette… 

   
Poutine a enfilé treillis et rangers. Mieux vaudrait lui opposer une issue politique et de coopération, y compris avec et pour l'Ukraine aujourd'hui sans avenir. 

     
Saint Aix
Partager cet article
Repost0

commentaires